رئيس مجلس الادارة
رئيس التحرير
أخر الاخبار

L’ÉVALUATION DE L’APPRENTISSAGE EN CONTEXTE SCOLAIRE

L’ÉVALUATION DE L’APPRENTISSAGE EN CONTEXTE SCOLAIRE

Université  d’hiver à Fès

DATES : Du lundi  30 janvier au mercredi 1er  février 2017  
ORGANISATION DE LA FORMATION : Institut Français -Fès
PARTENAIRES : AREF de Fès/Meknès Conseil de l’inspection de la Direction
THEME : L’évaluation
LIEU : Conseil de l’inspection de la Direction Provinciale- Fès
ATELIER 3 : «L’ÉVALUATION DE L’APPRENTISSAGE  EN CONTEXTE SCOLAIRE»
FORMATEUR : SABIR Driss
 ………………………..………………………………………………….
 I- INTRODUCTION

 La présente session de formation  de l’« Université d’Hiver 2017 »,  spécialement consacrée aux  avancées didactiques en matière d’évaluation en classe de langue, mais aussi en ce qui concerne les projets pédagogiques menés par les enseignants, était inaugurée conjointement par Monsieur le représentant du Directeur de l’AREF de Fès/ Meknès  et Monsieur Christophe Steyer, Directeur l’Institut Français de Fès, en présence  de Madame Wahiba Ouazzani,  Chargée de Coopération, des formateurs et des participants.

 Le présent compte rendu  présente le choix de la thématique, les objectifs et le déroulé de  la formation de l’atelier 3, ainsi que les activités réalisées par les participants.

II- LES BÉNÉFICIAIRES
Les bénéficiaires étaient des institutrices et des instituteurs  du secteur public et privé, soucieux du développer leurs compétences professionnelles et bien imbus de l’enjeu pédagogique de l’évaluation.
III- CHOIX DE LA THÉMATIQUE
La recherche sur l’évaluation en salle de classe reste souvent morcelée et vague. Le choix  du présent sujet vise à identifier les manques en matière de l’évaluation  en contexte scolaire, de manière à assurer des résultats de qualité, transférables en classe.
 Il répond à la nécessité pour l’enseignant d’intégrer l’évaluation à l’enseignement et de faire des rétroactions et des réinvestissent des résultats dans l’intervention pédagogique.
IV- OBJECTIF GENERAL
La présente formation ne répondra pas à toutes les questions qui existent autour de cette thématique qui est très vaste. Elle vise à développer un cadre de référence commun, à établir de modalités de mise en œuvre  d’une grille d’évaluation                       (critères, indicateurs, échelle)  dans le but d’améliorer les pratiques évaluatives des participants.
 Il est à souhaiter que la présente formation améliorera cette composante importante et essentielle de l’acte pédagogique et incitera les participants à s’investir dans la réalisation et l’exploitation de grilles d’évaluation.
V-OBJECTIFS SPÉCIFIQUES
*Identifier ses besoins de formation dans le domaine de l’évaluation
*Faire un constat sur les pratiques de l’évaluation en classe ;
*Compléter et actualiser ses connaissances pédagogiques dans ce domaine ;
*Renforcer les pratiques de l’évaluation au regard des apprentissages en classe ;
*Analyser des documents en vue d’y extraire les activités ; transférables et les mettre  en relation avec les types d’évaluation étudiés ;
*Réinvestir ses nouvelles connaissances pédagogiques et didactiques dans la  planification des séquences d’évaluation;
* Identifier le lien entre des indicateurs et les critères;
 * Présenter une grille d’évaluation.
VIMATÉRIEL DIDACTIQUE
Le formateur avait remis aux participants
*des documents sous forme de papier: fiches de pré test, fiches-exercices, fiches outils, articles généraux …,
*une  clé USB  (pour d’éventuelles copies de documents ou sites, ainsi qu’un certain nombre de documents utiles : présentations PowerPoint, recueil des photos prises pendant la formation,…)
Il  avait aussi mis à leur disposition des manuels scolaires édités par de grandes maisons d’édition françaises (Nathan, Retz, Magnard,…) fréquemment utilisés par les enfants français. Ces documents, en nombre suffisant, avaient permis aux différents groupes de travail d’enrichir leurs  recherches et leurs productions.
Chaque participant avait bénéficié d’une formation réconfortante et reçu, au final, un manuel scolaire et un dossier contenant des documents relatifs au déroulement de la formation.
VII– RÔLE DU FORMATEUR/ RÔLE DES PARTICIPANTS
En plus de la présentation du cadre théorique, le rôle du formateur était de conduire chacun à devenir un acteur de ses apprentissages et, plus encore, un  producteur dépassant le stade des savoirs pédagogiques normés et irréfléchis, et ce à travers une dialectique entre la “ thématique de l’évaluation” et la pédagogie que chaque participant devrait se construire afin de s’ouvrir précisément à des situations de terrain très diversifiées
Durant leur formation, les participants avaient eu la possibilité de clarifier les concepts clés soulevés par l’évaluation dans le cadre pédagogique, de déterminer les objectifs et les contenus d’une séquence, les modalités du travail attendu d’eux et la manière dont les résultats seront évalués.
Ils avaient eu l’occasion de mettre en œuvre les modalités d’évaluation adaptées aux objectifs d’une séquence d’apprentissage.
Ils étaient placés dans des expériences extrêmement diversifiées : analyse micro-méthodologique des manuels scolaires,  exercices pratiques, construction de grilles d’évaluation,  mises en situation, évaluation de leurs propres exposés,….
VIII-   DÉROULÉ   D’UNE JOURNÉE TYPIQUE DE  FORMATION
Une journée typique commence à 9 h et se termine à 14 h 30. Des blocs de temps pour toutes les activités étaient  proposés ainsi qu’une répartition quotidienne de ces activités :
Les points forts retenus sont les suivants :
*Echanges et partages d’expériences, avec un tour de table des différents participants souhaitant s’exprimer;
*test (QCM)  abordant le contenu de la formation à remplir avant la formation;
* Exposé du formateur;
*même test (QCM) à remplir après la formation;
* Discussions en plénière;
  *Pause -Café;
*Constitution des groupes ;
Travaux en groupes : analyse micro-méthodologique de manuels scolaire pour  découvrir les types d’évaluation  proposés/ construction de critères et d’indicateurs/ élaboration d’une grille d’évaluation/ exploitation de grilles d’évaluation de l’oral et de l’écrit,….
  *Restitution en plénière des travaux;
  * Débats ;
 *Evaluation des activités de la journée.
IX SPÉCIFICITÉS DES SITUATIONS PROPOSÉES
Les situations de formation proposées avaient permis l’intégration des savoirs pratiques et théoriques   ( évaluation, types d’évaluation, approche par compétences, situation d’apprentissage et d’évaluation, tâches simples ou complexes, grille d’évaluation, critères, indicateurs, échelle, échelons….) et leur mobilisation en situations, ce qui  avait  offert  aux participants  la possibilité d’une formation fondée sur une forte articulation théorie/pratique, d’une part, et sur la réalisation  d’exercices pratiques et de mises en situation, d’autre part. Ceci aura des retombées sur la profession des différents participants.
X-REMERCIEMENTS
Un grand merci à l’Institut Français de Fès qui a pris en charge toutes les dépenses de photocopies.
  Un autre  grand merci à  la maison d’édition «LIBRAIRIE DES ECOLES » qui  a doté les participants de  tous ces documents.
Un dernier grand merci au Conseil de Coordination  l’Inspection de Fès qui avait mis à la disposition des participants une salle équipée de  matériel technique composé de :
– 01
tableau blanc;
– 01
data_schow ;
– 01
ordinateur ;
XILE CADEAU DE RECONNAISSANCE
Avant de clôturer cette formation, une participante avait pris la parole, au nom du groupe, pour  remercier le  formateur des formateurs, monsieur Driss Sabir, qui était un soutien dans leur formation, et lui a remis, à l’occasion, un cadeau de reconnaissance. Ce moment de joie, riche en émotions, ne sera pas oublié de sitôt.
XII-CONCLUSION
Les bénéficiaires se sont constitués progressivement, tout au long de ces trois journées, des pratiques éducatives leur permettant d’Identifie les progrès de l’enfant par rapport aux objectifs visés.
Ils sont actuellement conscients des défis et des contraintes à multiples facettes dont s’assortissent les ressources et les outils  d’une évaluation en contexte scolaire.
En outre, ils ont une vision plus claire  des finalités et contraintes de la situation d’évaluation,  
Ils sont donc capables de  faire face aux différentes situations  d’évaluation proposées dans les manuels scolaires, de manière plus réfléchie,
En bref, ils sont aptes à planifier adéquatement différentes situations d’apprentissage et d’évaluation, en prenant en compte les objectifs définis.
...

شارك برأيك وأضف تعليق

جميع الحقوق محفوظة لجريدة آفاق بريس 2018 ©
%d مدونون معجبون بهذه: